Une initiative du Réseau Avant de Craquer
(Une fédération d’organismes voués au mieux-être de l’entourage d’une personne atteinte de maladie mentale.)
1 855 CRAQUER
(272-7837)

Pour aider sans filtre, cherchez ici :

Vivre avec une personne atteinte de maladie mentale… pas toujours évident

La maladie mentale a un impact non seulement pour la personne atteinte, mais aussi auprès de sa famille, de ses colocataires et du conjoint(e). Vie familiale perturbée, sentiment de révolte, sentiment d’impuissance devant la situation, épuisement physique et psychologique, sentiment de culpabilité, problèmes conjugaux, solitude extrême, situation financière précaire, etc.

Si tu te reconnais dans l’un de ces problèmes, dis-toi que c’est normal. Tu es loin d’être seul(e) à vivre ces difficultés!On peut te donner des trucs, SANS FILTRE.

Sache que tu as le droit de faire tes choix

Accompagner un proche atteint de maladie mentale engendre des dilemmes et des questionnements. Heureusement, tu as du pouvoir sur ton parcours en établissant tes priorités et tes limites. Pour t’aider à identifier tes pistes d’action et faire tes choix, voici quelques options.

  • Discute franchement avec ton proche de ton implication dans son rétablissement.
  • Évalue le temps que tu peux lui consacrer.
  • Analyse ce que tu es capable de faire de façon réaliste.
  • Consulte les autres membres de son entourage par la répartition de certaines tâches.
  • Confie-toi à une personne en qui tu as confiance.
  • Soit à l’écoute de tes besoins; faits attention à ton alimentation et à tes heures de sommeil.
  • Soit patient et indulgent envers toi-même.
  • Ne néglige pas ta santé.
  • Explore les différents services qui peuvent être mis à ta disposition, pour toi et pour ton proche.

Comment réagir en cas de situation plus difficiles?

Il n’y a pas de recette miracle pour aider une personne atteinte de maladie mentale. À la base, cela demande de la volonté : celle de la personne atteinte, la tienne et celle des professionnels. Toutefois, en cas de comportement agressif, il importe de conserver ton calme et le contrôle de soi.

Il faut absolument éviter de :

  • crier
  • l’affronter
  • le toucher
  • l’ignorer
  • intervenir seul
  • te placer dans un coin sans issue

Si les comportements agressifs persistent, n’hésite pas à faire appel aux policiers. S’il retrouve son calme, propose-lui d’aller chercher de l’aide.

Pour en savoir plus sur la façon de réagir en cas d’agressivité, tu peux consulter les sites proposés plus bas ou tu peux nous contacter, SANS FILTRE. Nous pouvons t’assister à établir ton plan de match selon la situation et tes attentes. Tu peux faire partie de la solution! Par contre, tu dois être capable de mettre tes limites et apprendre à apprivoiser cette réalité.

Pour en savoir plus sur les rôles que tu peux jouer, nous t’invitons à lire la section consacrée à ce sujet.

À retenir

La maladie mentale a un impact non seulement pour la personne atteinte, mais aussi auprès de sa famille ou des gens qui vivent avec elle. Les relations deviennent souvent plus difficiles.

Rappelle-toi que pour faire partie de la solution, il faut savoir établir ses limites et avoir un plan de match lors de situations plus intenses.

Liens vers des textes complémentaires

Section Comprendre et reconnaître les maladies mentales du guide L’Indispensable (pages 14 à 31)

Section Agressivité du guide L’Indispensable (pages 36 à 38)

Différentes vidéos d’outils offerts par le Centre hospitalier de soins psychiatriques

Vivre avec un proche atteint de maladie mentale sur le site du gouvernement du Québec